Fond de décor

04.02.2013

Une des dernières étapes, avant de terminer tout ce que je n’ai pas encore fait, est la réalisation d’un fond de décor. Et là, oups ! Je ne suis pas et cela est une certitude, un peintre, ni même en approximation.

Mais, j’avais déjà fait appelle à ma petite femme pour réaliser des ciels nuageux. Sitôt dit, sitôt fait, je l’embarque dans mon aventure, qui l’inquiète un peu.

Pom, c’est le surnom de ma femme, pour ceux qui ne le savent pas encore, aime à travailler à l’éponge. Il s’agit de mettre un peu, d’une ou plusieurs couleurs, sur un petit bout d’éponge, puis de tamponner, jusqu’à obtention du résultat espéré. Ne pas hésiter à renouveler l’opération plusieurs fois, si nécessaire.

Une fois, le fond vert-brun, posé, Pom continue de recouvrir avec les premières taches de couleur. L’objectif avoué étant d’essayer de reproduire les couleurs de l’automne, sur des arbres simulés.

Le résultat n’est pas tout à fait ce à quoi Pom aurait voulu arriver et ne lui plait pas, de première abord.

De mon coté, je souhaitais voir évoquer les couleurs de l’automne et bien conscient des limites de nos capacités, j’étais déjà bien content du résultat que ma petite femme avait pu obtenir.

Au final, me voilà un modéliste heureux, pour de multiples raisons Clin d'œil

Date de dernière mise à jour : 04/02/2013