Modélisation 3D

22.04.2014

Ahhh Erstfeld !

Pour la plus part des passionnés suisses de train, ce nom fait presque partie de la mythologie helvétique tant il est célèbre. Pour le moins il fait partie du patrimoine et de l’histoire des chemins de fer fédéraux. C’est à cet endroit qu’on vient rajouter des locomotives en tête ou en queue de train pour aider les lourds convois de marchandises à gravir les fortes pentes du Gothard. C’est aussi là qu’on révisait les locomotives, dans des hangars qui sont bien reconnaissable grâce à leurs structures particulières.

Evidement, vouloir reproduire cette gare est pratiquement impossible pour la plupart d’entre nous, principalement parce qu’il faudrait un local vraiment très grand pour l’accueillir, ainsi qu’un budget conséquent, sans parler des centaines heures qui serait nécessaire à sa réalisation.

 

Seulement voilà, avec le projet du Gothard en N, il nous manque quand même quelques gares et tant qu’à en faire une, pourquoi pas Erstfeld ? Mais ne serais-ce pas un peu trop ambitieux ? Et puis si je veux la réaliser, il me faudra faire de sérieux compromis qui pourrait être au détriment de la crédibilité de l’ensemble ? Bon, comme j’ai la tête dur et que j’aime bien les trucs impossibles voyons voir ce que ça pourrait donner…

Commençons par une petite simulation sur Raily-3, logiciel gratuit et facile à maîtriser.

Voilà une version sur 300cm x 70cm. Les 3 voies de passages y sont, ainsi que les 4 voies d’attentes pour les convoies marchandises. Premier compromis, sur les hangars. Je ne ferais que les 3 bâtiments que l’on peut voir depuis la gare mais qui sont aussi les plus connus. Deuxième très gros compromis, je ne garde qu’une seul voie sur les 8 voies qui étaient utilisées pour stocker les trains de ballasts qui provenaient d’une usine qui se trouvait sur la troisième voie à droite. Ça commence à faire pas mal de coupe, non ?

Dernier compromis, les bâtiments seront plus courts, faute de place. Est-ce que cela sera encore beau ? Voyons voir ça et essayons de les modéliser avec un autre logiciel gratuit, Sketchup make.

Après quelques heures d’apprentissages et un ou deux jurons bien sentis, voilà une façade latérale d’un des petits hangars. Le nombre de fenêtre est réduit à 6 au lieu de 8, mais le bâtiment réduit doit permettre de rentrer mes plus longues locomotives, soit 140mm. N’ayant aucun plan à ma disposition, j’ai travaillé d’après des photos.

Quelques heures plus tard, le bâtiment est assemblé. Il a la particularité d’avoir les façades latérales en pierre et les façades avant et arrière en bois.

Grisé par le rendu de ce premier bâtiment, je me lance dans la réalisation des deux autres hangars.

Pas si facile de travailler d’après des photos, mais comme une porte de hangar doit laisser passer une locomotive avec ses pantographes levés et que l’entre-axe des voies du pont transbordeur minitrix est connu, ça me fixe quelques paramètres. Je me suis aussi aidé de quelques photos de ces mêmes hangars réalisés par un monsieur dont je n’ai pas le talent et qui a publié ses réalisations sur le site RMweb Archive

L’utilisation de Sketchup est assez intuitive, mais demande quand même de nombreuses heures de modélisation, surtout quand on refait deux ou trois fois le travail parce qu’on est bloqué par l’interaction entre deux formes qu’on ne sait pas comment connecter. Une petite formation par un dessinateur professionnel serait certainement d’une grande valeur.

Bon an mal an, j’arrive a mes fins et je dois bien l’avouer assez content du résultat.

Après plusieurs jours accrochés à mon écran d’ordinateur, pris par le jeu de la modélisation, je m’aperçois que j’ai oublié le but premier de cet exercice qui était de voir si l’ensemble des voies et des bâtiments était suffisamment crédible pour que cette réalisation puisse s’apparenter à Erstfeld sans heurter la sensibilité de nos amis ferrovipathes.

Un autre compromis de taille, l’arrière des bâtiments ne correspond pas à la réalité. L’entre-axe des voies du pont transbordeur m’oblige à supprimer les piliers de soutènement des murs à l’arrière des bâtiments, ce qui ne correspond absolument pas à la réalité. En même temps, cette partie ne sera pas vue par les spectateurs puis qu’elle sera pratiquement collée à la paroi du fond du show box.

J’importe donc une image de mon plan Raily dans Sketchup et le met à l’échelle, puis y installe mes bâtiments, ainsi que les volumes des autres bâtiments non encore modélisés. Pousser par le jeu j’en profite aussi pour y mettre quelques trains qui ont été réalisés par différents auteurs que l’on trouve dans la confrérie Sketchup. Merci à eux pour ce coup de pousse Rigolant

Evidement, avec le 3D c’est assez facile de changer d’angle et de s’imaginer déjà jouer sur cette gare.

Bon et bien que dire ? Crédible ou pas ? Et si je demandais à mes compagnons du projet Gothard pour voir ce qu’ils en pensent ?


 

28.04.2014

Grosse semaine de modélisation ;-)

Tout d’abords, un des ateliers qui est dans le prolongement du hangar central. Il devrait être au moins 2 fois plus long… suivi d’un seul des deux bâtiments d’habitation. C’est encore un compromis…

 

 

Ensuite, la gare, qui m’a pris tout le week-end. Décidément, entre essayer de retrouver les proportions des bâtiments et celle de manipuler correctement sketchup, j’ai encore des progrès à faire. Sans parler des trucs que je refais plusieurs fois parce que je découvre sur de nouvelles photos des particularités que je n’avais pas modélisé. Pourtant, le tout reste relativement simple.

La bonne nouvelle c’est que ma modélisation avance bien, la mauvaise c’est qu’aucun imprimeur 3D ne m’a encore répondu. Serais-ce l’effet vacances de pâques ? Aller savoir Clin d'œil


01.05.2014

Voici les 4 derniers bâtiments que j'avais initalement prévu de modéliser. Le second bâtiment de la gare avec son hangar ainsi que deux autres hangar dans le dépôt. Entre temps, j'ai découvert qu'il y avait eu un poste d'aiguillage au Nord et au Sud de la gare, je vais donc me replonger dans mon logiciel Clin d'œil Il y a aussi un ou deux magnifiques édifices pour lesquelles je rsique de craquer Langue tirée

 


08.05.2014

La réalisation du poste d’aiguillage Nord m’a causé quelques soucis, tant j’avais peu de photos d’époque, celui-ci ayant disparu aujourd’hui.

Heureusement, je suis tombé sur des photos de mécaniciens dans leurs cabines de conduite, derrière les quelles ont voit apparaître le poste d’aiguillage.

Ma reproduction n’est donc que très fragmentaire et probablement entachée de nombreuses inexactitudes. M’enfin, on ne va pas se laisser démonter pour si peu, hein !? Clin d'œil

Une partie intéressante, la création d’un toit à 4 plans.

Finalement c’est quand même sympa et assez atypique

Date de dernière mise à jour : 08/05/2014